Rotary

Club de Beaumont-Erquelinnes

Visite du gouverneur Gilbert Denys

Réunion Gouverneur du 14 fév. 2019


Présents : Benoit Dujardin, Claude Mathieu, Henri Roué, Frédéric Vaneylen, Jacques Brouet, Jean-Louis Vaneyeln, Klaude Charlier.
Invités : Gilbert Denys, André Lorsignol, Dany de Marene Oleron

Réunion préliminaire entre le gouverneur et le comité.

Exclusivement orientée vers le souhait à l’international et au niveau du district, de mettre à jour Harmony. D’encoder toutes nos actions de fundraising et les montants récoltés. Idem pour les actions que nous soutenons. Une demande aussi d’estimer les heures de bénévolat générées.

Le protocole, Jean-Louis, annonce

Bienvenue à notre gouverneur
1° condoléances maman de Ling
2°visite du club de Colfontaine mercredi prochain, les inscriptions par mail à Philippe,
3° le Civic-Day 4° édition est sur les rails
L’année dernière 12 clubs ont participé et j’ai déjà trois nouveaux clubs qui nous rejoignent.
4° Philippe Colard nous a préparé un voyage de quatre jours en Irlande, plus précisément traverser le pays de Dublin au Connemara.

Les compensations

- Benoit est allé au pré-pets
- Jean louis a visité le club de Dany

Le président, Klaude, s’adresse au gouverneur

Cher gouverneur tout d’abord merci d’accorder ton attention au club de Beaumont Erquelinnes dans ton long périple à travers l’ensemble des clubs du district 1620
C’est l’occasion de faire le point sur la situation de notre club par rapport au Rotary international et ce sera aussi pour moi l’occasion de faire le point après six mois de présidence.

International : Barry Rassin, notre président international avait mis l’accent sur "Soyez l’inspiration". Je pense qu’en ce qui nous concerne, le but est atteint. En effet nous avons été très créatifs.
Une nouvelle activité de fund raising est mise en place : "La marche des contrebandiers". Nous mettons également au point une "bourse d’action jeunesse" qui sera présentée aux directeurs des établissements locaux de nos deux entités.
Nous profiterons de cette entrevue pour parler aux professeurs de français et inviter les jeunes de la région à notre théâtre. C’est l’accès gratuit à la culture.
Ce sera aussi l’occasion d’une rencontre réflexion autour des enjeux environnementaux en les invitant à notre marche gourmande.

District : Toi, gouverneur, je sais, et tu auras l’occasion de le rappeler, toute l’importance que tu accordes au recrutement.
De ce côté là aussi, ça se passe plutôt bien chez nous. Nous revenons de loin. De 17 membres il y a quelques années, nous sommes aujourd’hui 22.
Notre objectif aujourd’hui est de veiller à renforcer les liens qui nous lient et à donner du sens à toutes nos actions.

Notre Club : Pour ma modeste part en tant que président cette année, je m’étais fixé une série d’objectifs orientés vers l’ouverture. Les 2/3 seront atteints et je m’en réjouis.
- Une ouverture vers les autres clubs, avec une visite facultative d’un club voisin chaque mois.
- Ouverture vers le grand public avec un remaniement de la commission relations publiques qui cherche à mieux informer sur nos actions.
- Une ouverture vers les plus jeunes. En allant vers eux, nous touchons également leurs parents.
Comme tu peux le constater, nous sommes un club très soudé et dynamique. Nous sommes traditionnellement tournés vers des actions locales.
Mais j’ai tenté de rester attentif aux attentes venues d’en haut. La première décision en ce sens est de te remettre un chèque de 600€ et 200€ pour le fonds polio+ (qui sera multiplié par 3)

Le gouverneur, Gilbert, prend la parole

Son discours débute de façon surprenante et assez légère. Et pour cause, il nous parle de plumes. La déco de notre table était sur la thématique des plumes. Il est très touché car cela lui rappelle son enfance. Ses parents étaient marchands de plumes. Il nous parle donc de sa jeunesse et ses débuts à succès dans la transformation de plumes en farines animales. Jusqu’à la crise de la vache folle qui a interdit ces pratiques.

Ensuite, il parle du rotary. Évoque les inquiétudes et alertes multiples lancées à plusieurs niveaux.
- Une vision d’avenir sur des réunions qui seront amenées à évoluer, vers plus de virtualité.
- La nécessité du recrutement chez les plus jeunes.
Il conclu en disant que notre club est très sain. Bonne pyramide des âges et bonne dynamique.

La lettre du gouverneur

Cher ami Président,
Cher Klaude,

Ma visite officielle à votre club le 14 février fut pour moi un vrai plaisir.
Je tiens à vous remercier, ainsi que les membres présents de votre club, pour le chaleureux accueil que vous m’avez réservé, ainsi qu’à mon Assistant Gouverneur André.
Cette visite laissera chez moi un souvenir très agréable dans mon année de Gouverneur.

Nos échanges de vues furent des plus instructifs. J’ai senti pendant cette réunion une atmosphère détendue et amicale, ainsi qu’un auditoire attentif.
Á tous je souhaite que la chaleureuse amitié qui règne dans votre club puisse persister !

Au nom de la Fondation Rotary je vous remercie pour votre engagement de faire un don de 600€. Ce montant peut être transféré sur le compte BE 83 0682 2929 7115 de la Fondation. Le montant pour Polio Plus (200€) peut être transféré sur le compte BE 27 0682 5070 1173.

Merci pour la belle corbeille de produits régionaux, y compris la bière régionale que je dégusterai avec plaisir !
Si un fanion de votre club serait disponible à court terme, je serais ravis de le recevoir.

Je vous souhaite beaucoup de succès avec les futures initiatives de votre club ! (Marche des Contrebandiers, Civic Day, …..)

Salutations Rotariennes,

Gilbert Denys
Gouverneur D1620

En conclusion, Ce fut une soirée extraordinairement agréable et détendue pour tous. Le peu de membres présents n’ont pas trop regretté d’avoir du faire l’impasse sur la St Valentin...
Et le gouverneur aurait dit à un de ses adjoints que les réunions en Wallonie sont de manière générale beaucoup plus chaleureuses qu’en Flandre. Mais sa visite à Beaumont Erquelinnes détient la palme (pas la plume) et il n’est pas prêt de l’oublier.




Les commentaires.